Les différentes étapes pour rafraîchir votre maison

Lorsque votre façade de maison commence à faire grise mine, vous devez absolument penser à son ravalement. Découvrez dans cette rubrique les différentes étapes à suivre pour bien établir un chantier de ravalement de façade. Cette démarche est importante pour procurer une seconde jeunesse à votre maison. Pour que ce genre de travaux se réalise dans les normes, il vaut mieux aussi faire appel à un professionnel. Décryptage.

L’évaluation de l’état de la façade

Avant de démarrer votre projet de ravalement de façade, il est impératif de commencer par évaluer son aspect général afin de voir ce qu’il en reste de son état d’antan. Pour cela, vous pouvez confier votre projet à une entreprise professionnelle comme Rebeton afin de redonner de l’éclat à votre bâtiment. Malgré l’entretien régulier apporté de votre extérieur, il peut toujours faire l’objet d’un crépi abîmé ou taché et il commence à perdre sa couleur.

Au fil des années, les murs de vos façades se dégradent de manière progressive à cause des intempéries, des rayons UV ou encore de la pollution. Le vieillissement naturel ainsi que le défaut d’étanchéité provoquent également la détérioration de votre façade. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de penser à sa rénovation pour mettre en valeur votre bien. Pour l’évaluation de votre façade, le professionnel fera un diagnostic pour changer l’esthétique et traiter les problèmes comme les moisissures, les mousses, etc.

Détection des raisons de la dégradation de la façade

Plusieurs raisons sont à découvrir pour connaître les principales dégradations d’une façade. D’abord, il y a ce qu’on appelle l’efflorescence. Il s’agit d’une remontée par capillarité des minéraux. Ce cas est surtout provoqué par l’humidité contenue dans les matériaux. Le défaut d’étanchéité peut aussi favoriser ce type de dégradation. Ensuite, l’autre raison de la destruction d’une façade provient des fissures ainsi que le décollement ce crépi ou d’enduit.

En général, ce cas est provoqué par une mauvaise pose ou un non-respect du délai des travaux de maçonnerie par exemple. La stagnation de l’humidité peut aussi influencer l’état de votre façade. La dégradation des joints, la pollution et les fumées des cheminées sont également d’autres facteurs qui peuvent accélérer la détérioration de votre façade. Par ailleurs, il s’avère important de bien choisir la peinture à appliquer sur son extérieur pour mieux protéger les murs.

La préparation et le traitement de la façade

Avant de procéder au traitement de la façade, vous devez en premier temps faire une déclaration de travaux auprès de la mairie afin d’obtenir une autorisation. Ensuite, pour bien mener ce type de chantier, il est impératif de confier les travaux à un professionnel de ravalement de façade. Celui-ci doit disposer les matériels nécessaires pour l’exécution des travaux selon les normes.

À titre d’information, l’entreprise chargée du projet inclut généralement les frais de mis en place de l’échafaudage et la taxe locale d’occupation de la voirie dans son devis. En ce qui concerne le nettoyage et le traitement de votre façade, ces étapes varient en fonction de son état général. Il y aura, par exemple, du nettoyage par haute pression, chimique ou tout simplement du ponçage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *